Faire signer son enfant extraordinaire : Vive le Makaton

Nos enfants extraordinaires (j’utilise ce mot car le corps médical oppose les enfants atypiques aux enfants « ordinaires », ils sont donc par déduction extraordinaire … CQFD) ont souvent des difficultés d’apprentissage de la parole, ce n’est pas pour cela qu’ils ne sont pas désireux de communiquer !

Effectivement, nous avons trop souvent tendance à associer communication avec parole, mais il existe finalement beaucoup de façons de communiquer. On nous a rapidement parlé de cette méthode venue d’Angleterre, le MAKATON.

Sur le site, vous pourrez lire que le makaton  est un programme d’aide à la communication et au langage constitué d’un vocabulaire fonctionnel utilisé
avec la parole, les signes et/ou les pictogrammes.
L’idée n’est donc pas d’oublier la parole mais d’associer un mot à un signe et éventuellement à une image. 

Dans notre cas, nous savons que notre petit garçon va parler, cela va seulement prendre plus de temps. La  principale crainte que nous avons entendu de notre entourage était la peur que de pouvoir signer pour communiquer ralentisse d’autant plus son acquisition du langage. Ce n’est finalement absolument pas le cas. Comme les orthophonistes nous l’avait dit, dès lors que Minibi arrive à verbaliser un mot, il « laisse » le signe. Il a tout à fait compris que c’était un tremplin et non une finalité.
D’autre enfants n’auront peut être jamais accès à la communication verbale, et dans ce cas le Makaton peut être un vrai soulagement pour les aider à se faire comprendre.

Cet apprentissage diffère de la langue des signes, car les signes du Makaton sont davantage adaptés à des enfants qui peuvent avoir des difficultés en motricité fine (avec leur doigts 😉 )

Makaton n’est pas encore très répandu en France bien que l’association existe depuis 1995.  Si votre entourage ou votre orthophoniste ne vous a pas mentionné son existence, n’hésitez pas à vous inscrire à la formation ! 2 ou 6 jours pour apprendre les bases ou approfondir ses connaissances et ainsi les transmettre à son enfant pour fluidifier la communication.

Aujourd’hui je signe aussi avec LittleO – 11 mois – pas encore très intéressé par le concept – mais qui pourra bientôt communiquer avec son grand frère !

N’hésitez pas toutes les informations sont sur le site ! Et si vous souhaitez mon retour sur la formation, n’hésitez pas à m’envoyer un message 🙂

NB : je ne parle pas dans cet article d’une anomalie ou maladie particulière, et j’ai bien conscience que selon l’enfant, cet apprentissage est plus ou moins difficile … mais cela vaut tout de même la peine d’essayer 🙂 bon courage ! 

Litely Photo

MERCI 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s